Bienvenue, Visiteur
Vous devez vous enregistrer avant de pouvoir poster.

Nom d’utilisateur
  

Mot de passe
  





Rechercher dans les forums

(Recherche avancée)

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 147 utilisateurs connectés.
» 9 Membre(s) | 136 Visiteur(s)
Bing, Google, adictfigouze, Bawon Samdi, bicou76, FAM, Golem Miniatures, hasdrubal, kisame, le Golem qui rêve, Skyrraahh

Derniers sujets
[Peinture] Vernis
Forum : Modélisme
Dernier message : FAM
Il y a 11 minutes
» Réponses : 21
» Affichages : 241
Quelle Lampe Pour Peindre...
Forum : Questions/Réponses
Dernier message : Skyrraahh
Il y a 13 minutes
» Réponses : 25
» Affichages : 10,654
G-Fig
Forum : Forums, blogs et applications
Dernier message : GeyseR
Il y a 18 minutes
» Réponses : 136
» Affichages : 16,658
[Privateer Press] News Wa...
Forum : Nouveautés
Dernier message : Lucius Forge
Il y a 1 heure
» Réponses : 178
» Affichages : 19,325
Les voltigeurs: Un jeu d'...
Forum : Moderne - Historique
Dernier message : Fatmax66
Il y a 1 heure
» Réponses : 0
» Affichages : 12
[générique] Les Dungeon C...
Forum : Jeux de Plateaux
Dernier message : Reldan
Il y a 2 heures
» Réponses : 96
» Affichages : 6,504
[North Star Military Figu...
Forum : Financements participatifs
Dernier message : Jalikoud
Il y a 3 heures
» Réponses : 15
» Affichages : 560
Obscures ratcontages.
Forum : Récits et Poésies
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Il y a 5 heures
» Réponses : 2
» Affichages : 54
[Infinity / Aristeia] Tou...
Forum : Manifestations - Futur
Dernier message : Marduck
Il y a 5 heures
» Réponses : 0
» Affichages : 12
JDR Cthulhu : Chroniques ...
Forum : Jeux de Rôles
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Il y a 5 heures
» Réponses : 0
» Affichages : 14

 
  Le Gobelin Déchaîné
Posté par : Visiteur - 16-12-2004, 19:18 - Forum : Centre - Pas de réponse


bonjour,


le club le gobelin déchaîné de nevers, sera ravis d'acceuillir de nouveaux joueurs au sein de son association.


Les différents jeux de stratégie les plus pratiquées sont warhammer 40k, Battle, confrontation,... ainsi que magic...


Nous nous rassemblons sur Nevers (Maison des Montôt) 2 dimanches par mois et 2 mercredi par mois à la boutique l'antre du fantastique (pour initiation, fabrication de décors et peinture).


Nous faisons annuellement un tournoi 40k en automne.


Si vous etes interesser n'hesiter pas a nous contacter (dvdnephilim@tiscali.fr).

Imprimer cet élément

  Noël à Warmaster
Posté par : latribuneludique - 16-12-2004, 15:14 - Forum : Warmaster - Pas de réponse


Pour ceux qui ne connaissent pas, voici la liste d'armée de Noël :


http://www.brumbaer.de/Wm/Weihnacht/index.html


Avec ses sapins de Noël embusqués dans les forêts, ses elfes et ses ours. Sans oublier le général en chef de ces redoutables armées : le Père Noël (avec un commandement de 10 quand même!).


Je vous conseille la galerie de photos qui est extra, comme tout le reste du site de Brumbaer. [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_clap.gif[/img]


[Image: Wichtel.jpg]

Imprimer cet élément

  Le Labyrinthe De Noctis
Posté par : Thetris - 13-12-2004, 00:19 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


Voila je voudrais savoir ce que c'est !


Celon le dex Nécron il s'agit d'un complexe minier situé au nord de Mars, attaquer par les Necron et pouvant renfermer le C'Tan "Dieu Machine".


Bien que le fluff v3 ne soit pas super apprécié içi (et maintenant à plus forte raison le v4) je voudrais savoir si vous en saviez plus que moi ...


Merci

Imprimer cet élément

  Cherche Joueur Dans L'aisne
Posté par : Aubéron - 07-12-2004, 16:51 - Forum : Nord, Belgique, Luxembourg - Pas de réponse


je recherche des joueurs (minimum un vingtaine d'années) sur les environs de SOISSONS (02). je pratique Warhammer 40000 principalement. PS: désolé pour le message attribué à la mauvaise rubrique de tout à l'heure.


je joue les Chasseurs de Démons 2000 points de Chevaliers Gris,


les Blood Angels environ 7000 ponts (j'attends la prochaine version de leur codex pour une estimation plus complète),


les marines du chaos pour environ 11000 points divisés en plusieurs forces différentes la plus importante étant la Black Légion 5000 points environ.


Je peux me déplacer mais je possède une table de jeu et suffisament de place pour jouer sans problème.


voilà c'est déjà pas mal.


en attente de réponse.

Imprimer cet élément

  Poster Une Photo Sur Le Forum
Posté par : Gandahar - 07-12-2004, 16:14 - Forum : Tutoriels - Divers - Pas de réponse


Bonjour,

Suite aux demandes récurrentes, voici un résumé pour mettre une photo dans un message de votre forum préféré :

Général : qu'est-ce qu'une bonne photo pour un forum :

- Il s'agit d'une photo d'une taille équivalente à la moyenne des écrans : 800*600 est généralement suffisant, ou 1024*768.

- Une photo plus grande obligera à utiliser les ascenseurs et la photo ne sera pas facilement vue dans son intégralité.

- Sur une photo trop petite, on risque de ne pas voir suffisamment les détails.

- Postez des photos nettes, bien contrastées et bien éclairées ! Les outils de retouche de photos sont là pour vous aider en cas de besoin.

Tutorial chez Créafigs pour bien scanner/prendre une photo :

Tutorial chez Créafigs


LIEN MORT SUITE A LA MORT SUR SUR CREAFIGS


Mettre une photo sur le net :

1- Prenez une photo non floue (Non ? ..... Si !) ;

2- Transférez-la sur votre ordinateur par le moyen de votre choix (scan, cable d'appareil photo numérique) ;

3- Retouchez la photo avec un logiciel adéquat si elle est trop claire/sombre/floue ;

4- Sauvegardez-la en format compressé compatible avec un navigateur Internet (JPEG, GIF, ...)

5- Transférez l'image sur une page web ou dans un site hébergeur (exemple : Warmania ou Coolmini). La plupart des fournisseurs d'accès proposent la création de pages personnelles.

Récupérer l'adresse de la photo sur le net :

1- Vous affichez votre image sur votre navigateur internet à partir de votre page perso ou à partir du site d'hébergement ;

2- Vous sélectionnez l'adresse de l'image, qui apparait dans la barre d'adresse.

3- Edition / Copier (PC : CTRL-C, MAC : Cmde-C)

Insérer un lien dans un message menant vers la photo :

1- Pendant la rédaction de votre message sur le forum, cliquez sur le bouton "[url=]http://".[/url]

2- Collez l'adresse de la photo que vous avez précédemment copié (PC : CTRL-V, MAC : Cmde-V) et vous appuyez sur la touche "Entrée".

3- Indiquez le texte qui va apparaître sur le forum à l'endroit du lien et vous appuyez sur la touche "Entrée".

4- Terminez votre message.

5- Dès la prévisualisation, le message apparaitra avec le lien hypertexte vers votre image.

6- Postez votre message.

Insérer la photo directement dans un message (déconseillé) :

1- Demandez-vous si l'insertion d'une image est obligatoire. Les possesseurs de modem 56k n'attendront pas le chargement de votre image et passeront à un autre sujet !

2- Pendant la rédaction de votre message sur le forum, cliquez sur le bouton "IMG".

3- Collez l'adresse de la photo que vous avez précédemment copié (PC : CTRL-V, MAC : Cmde-V) et vous appuyez sur la touche "Entrée".

4- Terminez votre message.

5- Dès la prévisualisation, l'image apparaitra directement dans votre message.

6- Postez votre message.

++ Gandahar ++

Imprimer cet élément

  Forteresse Monastère Des Space Wolves
Posté par : Grey_wolf-XIII - 04-12-2004, 20:52 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


(Le rappel de la charte commence à me les briser, tiens)


LA FORTERESSE-MONASTERE DES SPACE WOLVES


Chaque Chapitre de l’Adeptus Astartes a ses propres quartiers généraux ou base. La localisation de certaines est bien connue, comme la forteresse-monastère des Crimson Fists sur le Monde de Rynn. La localisation exact de certaines bases de Chapitres est un secret bien gardé. Certaines sont si secrètes que même les autorités Impériale n’ont aucune idée de l’endroit où elles sont. Certaines ne sont pas situées sur une planète, mais prennent la forme d’un vaisseau en orbite ou d’un astéroïde creux.


Une base Marine typique est celle des Space Wolves sur la planète Lucan [Fenris]. Le leader des Space Wolves, le Commandeur Impérial Enoch, est aussi gouverneur de la planète. Le leader Space Wolves est aussi connu sous le nom de Lord Lucan, ou Lucan, pour ces raisons. La base est une gigantesque forteresse-monastère dédiée au combat et à la vénération. Comme dans tous les Chapitres Marines, les unités combattantes sont des moines-soldats. Les Marines ordinaires sont Frères de Bataille alors que les Sergents, Capitaines et le Commandeurs sont des leaders spirituels et martiaux. La nature exacte des rituels , croyances et expressions religieuses du Marine varie de Chapitre en Chapitre, mais est centrée autour des bases du Culte Impérial et de l’hégémonie spirituelle de l’Ecclesiarch.


Assimularum – en dehors du Grand Hall lui-même, c’est le plus grand hall de la base. Le Chapitre entier peut être rassemblé dans cette vaste salle aux plafonds élevés. L’assimularum est utilisé pour les grandes réunions, fêtes religieuses et fêtes spéciales. On s’adresse à l’assemblée depuis la grande tribune devant l’autel. Durant les fêtes, la grande table est placée sur la tribune où le Commandeur Enoch et les Maîtres du Chapitre s’assoient. Quand l’assimularum est utilisé pour des cérémonies de culte, les écrans dissimulant l’autel sont enlevé révélant le reclusiam derrière.


Reclusiam – le reclusiam est normalement séparé de l’assimularum par un écran. Cette zone est strictement réservée aux activités du culte. Les reliques sacrées du Chapitre et beaucoup des trophées de bataille les plus précieux y sont entreposés. Le Reclusiarch a un bureau à coté, et il y a trois chapelles privées dédiées à Leman Russ (le fondateur du Chapitre), l’Empereur Déifié et l’Oracle de l’Empereur.


Refectory – c’est la zone de restauration principale pour les repas ordinaires. Les cuisines, salles de stockage, unités sanitaires et cuves de purification se trouvent derrière. Les membres combattant du Chapitre ont un régime strict et simple. Ceci est amplifié par la bio-chimie complexe nécessaire à maintenir leur corps physiquement supérieur. Les repas sont consommés en silence suivis par une prière de remerciement effectuée par le Marine le plus âgé présent.


Oratorium – il y a plusieurs salles semblables à travers la forteresse-monastère. Elles sont utilisées pour les rencontres privées, les briefings, les conférences et petites assemblées de toutes sortes.


Librarium – la bibliothèque est plus qu’une collection de livres, c’est le bureau d’archivation central et également le centre névralgique de communication. Les Astropaths du Chapitre passent de nombreuses heures là, surveillant et émettant les messages psychiques permettant à Lucan de communiquer avec le reste de l’Imperium. Le Chef Archiviste est un personnage important. Il est responsable non seulement de maintenir l’histoire du Chapitre sous forme écrite, informatisée et holographique, mais aussi de la communication à l’intérieur de la base et avec le monde extérieur. Il est aussi responsable des systèmes de défense de la base. Ils sont contrôlés par une pièce blindée spéciale dans le Librarium. Les Officiers de Communication du Chapitre sont également basés là, ainsi qu’une grande équipe de bibliothéquaitres, astropaths et assistants techniques.


Cellules – chaque Frère de Bataille a sa propre cellule, une simple pièce dans laquelle il dort. Les cellules sont disposées par blocs de dix correspondant aux membres d’une escouade combattante, chaque groupe de dix blocs représente une compagnie. Chaque bloc de compagnie comprend un petit bureau administratif et une chambre privée pour le Capitaine.


Chapelle de Compagnie – chaque Compagnie a sa propre chapelle attachée à son bloc de Compagnie. C’est le lieu de vénération le plus couramment utilisé. Là bas les Frères de Bataille peuvent réciter les liturgies, et dire les prières de bataille faisant parti de leur régime disciplinaire.


Penitorium – les Frères coupables de n’importe quelle transgression vont au penitorium pour un confinement salutaire et faire pénitence.


Chambres Privées – ces bureaux et chambres privées sont utilisées par les divers Maître de l’Ordre. Le Maître de la Flotte, le Maître de la Forge et le Maître de l’Ordonnance ont leurs bureaux ici.


Dortoirs Commun – c’est là où les serviteurs, les administrateurs, les techniciens, le personnel naval et le reste de l’équipe non-combattant vivent et dorment. Ces zones sont bien moins spartiates que les cellules des Frères de Bataille elles-mêmes.


Chambes d’Invités – ce appartement relativement luxueux sont réservés aux visiteurs importants. Une chapelle privée y est rattachée. Les membres de l’Administratum en visite vont dans de telles chambres.


Fonderies – c’est là où les Marines manufacturent et réparent leurs armes et équipements. Les fonderies des Space Wolves sont grandes et bien fournies. Les travailleurs expérimentés sont des Marines spéciaux appelés Frères Artisans [Techmarines, quoi]. L’homme en charge de la fabrication d’armement est le Maître de la Forge. Au delà des fonderies sont les zones de tests et de tir où l’équipement est évalué.


Silos à Navettes – la grande flotte bien équipée des Space Wolves est maintenue en orbite autour de Lucan. La forteresse-monastère n’a qu’un petit nombre de vaisseaux. Ils sont utilisés comme vaisseaux courriers et comme transport entre Lucan et la flotte.


Teleportorium – ce sont les quatre différentes chambres de téléportations de la base Space Wolves. Ce sont les quatre moyens de transport principaux entre la forteresse-monastère et la flotte. Le Teleportorium Un est utilisé pour la réception d’invités et a de nombreuses défenses secrètes.


Plates-Formes de Lancement – vingt quatre avions [Thunderhawks et autre ?] sont dans les hangars souterrains en dessous des plates-formes de lancement, dont quatre grands transports et huit éclaireurs grande vitesse. Le hangar de maintenance et réservoir de carburant sont entourés d’un blindage en diamantine.


Armurerie – l’armurerie est un complexe gigantesque mais bien rempli. Son ascenceur principal est blindé par des portes sur base de céramite double épaisseur. Les munitions sont stockées dans quatre salles différentes, chacune enveloppée d’un champ de stase individuel et protégée par sept couches de blindage laminé. Même si un accident devait détruire l’une des salles, les dommages pourraient être contenus. La sécurité de l’armurerie est la responsabilité du Maître de l’Ordonnance. L’armurerie ne peut être pénétrée qu’en sa présence, les portes ne s’ouvrant qu’à son empreinte génétique et son signal codé. Seul le Commandeur du Chapitre connait la formule secrète qui ouvrira les portes en cas d’urgence.


Apothacarion – l’apothacarion est un complexe médical avancé, combinant toutes les ressources d’un hôpital, d’un bâtiment de recherche et d’un laboratoire de biologie. Les Docteurs et Chirurgiens ont leurs quartiers privés aux niveaux supérieurs. Les serviteurs, infirmières et autre personnel partagent un dortoir à un niveau inférieur.En charge du complexe est le Maître de l’Apothacarion. C’est un membre très important du Chapitre. C’est là que les guerriers sont altérés chirurgicalement en des guerriers surhumains, par l’utilisation de bio-chimie et psycho-chirurgie.


Hydro-culture – Lucan est un monde productif. Les Space Wolves prennent une dîme sur la nourriture produite par la planète et ont toujours une réserve de produits locaux frais. En plus de ça, des légumes exotiques ou saisonniers sont cultivés dans les cuves d’hydro-culture. De nombreux autres Chapitres maintiennent des complexes d’hydro-culture bien plus grands.


Terrarium – le terrarium comprend de nombreuses grandes pièces dédiées exclusivement à la culture et la propagation de plantes venues de toute la galaxie. En plus de fournir une zone agréable, une exposition et une collection de référence, le terrarium fournit également les ingrédients bruts pour plusieurs médicaments utilisés dans l’apothacarion.


Scriptory – cette petite pièce n’est que l’une d’autres semblables dispersées à travers la base. Les scriptories fournissent un accès instantané aux codex non-classés des fichiers du librarium. Un ordinateur permet à l’utilisateur de choisir et consulter les fichiers et enregistrements de la bibliothèque elle-même.


Solitorium – le solitorium est situé à une petite distance de la forteresse-monastère elle-même. Dans cette retraite les Frères de Bataille peuvent passer plusieurs jours ou même plusieurs années en contemplation privée. Il est attendu que les Marines à la recherche de promotion aillent passer plusieurs semaines de privations et de recherche spirituelle dans le solitorium.


Dongeon – les dongeons des Space Wolves se trouvent loin sous l’Apothacarion. Les prisonniers peuvent être placés en toute sécurité dans les cellules renforcées à la diamantine du dongeon, afin d’être plus tard emmenés à l’Apothacarion pour interrogation.


Generatorum – la forteresse-monastère tire son énergie des profondeurs de Lucan elles-mêmes. Quatre gigantesques piles cristallines plongent dans le coeur de la planète sur plusieurs kilomètres, convertissant la chaleur souterraine en énergie conventionnelle cia une interface cristalline de phase.


Défense Laser – la base est protégée par un formidable arsenal de défenses lasers montées sur des tourelles blindées. Trente deux lasers restent prêt en permanance. Les quatre-vingt huit armes restantes peuvent être mises en service en quatre jours.


Défenses Locales – le périmètre de la base est protégé par un auto-système contrôlant trois cent soixante-dix tourelles armées différentes. Chaque tourelle comporte quatre canons lasers et un lance missile.


Silos à Missile – l’arme principale du système de défenses terre-espace Space Wolves est située dans un complexe de silos à missiles situés au-del) du périmètre de la base elle-même. Il y a plus de quatre cent silos similaires dispersés sur la surface de Lucan, chacun commandé depuis une salle de défense blindé dans le librarium.


Catacombes – le cimetierre des Space Wolves et le lieu du dernier repos de nombreux héros des temps passés.


Grand Hall – l’entrée principale de la base mène directement dans le grand hall aux hauts plafonds. Le hall est fait pour impressioner. C’est la plus grande structure d’une seule salle de la planète. Dedans se trouve beaucoup des trophées de bataille du Chapitre. Des peintures de batailles célèbres ornent les murs. D’anciennes armes et armures brillent depuis leurs vitrines de plexi-glass. Du plafond, couvrant toute la longueur du hall, se trouve le vaisseau « Médusa » utilisé par Leman Russ, fondateur des Space Wolves.


Barbican – avant que les visiteurs n’entrent dans la forteresse-monastère, ils doivent passer à travers le portail ou barbican. Il est toujours gardé afin que les visiteurs puissent être bien acceuillis. Tous les visiteurs ne viennent pas de la planète, et donc le barbican a ses propres plates-formes d’atterrissage et de lancement pour faciliter la réception des appareils aériens.

Imprimer cet élément

  [necromunda] Les Squats Dans Necromunda
Posté par : yogourt - 29-11-2004, 15:18 - Forum : Necromunda - Réponses (2)


Salut;


J'ai remis le nez dans Necromunda et j'ai aussi remis le nez dans les vieilles figs. J'ai vu partout que sur un Gang war, le n°4, il y avait les règles pour un gang de mineurs squats, mais jamais reussi à mettre la main dessus.


Quelqu'un peut til m'aider??


Je suis en train de rédiger des règles pour une guilde squat ou Demiurg pour etre In! ;)


J'ai déjà rédigé des règles pour un Hired gun, the demiurg engineer sur le forum de Specialist games mais si je pouvais avoir les règles de GW ca m'aiderai beaucoup.


Voici le lien des règles pour le mercenaire squat:


http://superseb.free.fr/necromunda/demiu...erbeta.pdf


A bientôt :)

Imprimer cet élément

  Tutorial : Choisir Une Armée
Posté par : Gandahar - 22-11-2004, 15:28 - Forum : Multi-armées 40,000 - Pas de réponse


Comme il y a aussi des choses bien chez les autres, je vous retranscris ci-dessous, avec son autorisation, le tutorial qu'à rédigé psykering sur Warhammer-Forums (lien ici).


__________________________________


Toi qui souhaites te lancer dans le formidable univers de warhammer 40.000 et son futur cauchemardesque et ainsi acquérir ta première armée, ou toi qui rêves de commencer une énième armée mais qui hésite sur le choix de cette dernière ce tutorial est pour toi...


Tout d’abord il faut savoir que le choix de son armée n’est pas à prendre à la légère car on ne le répètera jamais assez : GW c’est cher. J’en ai d’ailleurs fait la triste expérience alternant plus de 3 ou 4 armées avant de choisir la bonne!!! (Aïe ça fait mal au porte-monnaie).


Ensuite pour le débutant, je tiens à préciser que toutes les armées se valent, toutes les armées pouvant s’affronter en espérant gagner (mis à part quelques différences entre nouveaux et anciens codex). En clair si vous perdez vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous ou à la malchance.


Enfin... eh bien je n’ai plus rien à dire à part que ce tutorial peut commencer!


<b>1ère partie : Le style d’armée, le background et ce qui l’entoure</b>


Voilà le plus important lors du choix de son armée : Prendre ce que l’on aime. Ca à l’air bête à dire comme ça mais ca peut se résumer comme cela. Les deux choses les plus importantes sont le style de l’armée (ses préférences tactiques, sa façon de se battre) et le background ainsi ce qui l’entoure (son look et son fluff).


Malgré cela, je trouve qu’il y a une différence de niveau entre le style de l’armée et son background lors du choix, le plus important étant le style.


<b>Chapitre 1 Style de l’armée, tactiques et façon de se battre
</b>


Pour commencer je recommande vivement à tout le monde d’avoir au moins joué une fois à warhammer 40.000 avant de choisir son armée (en jouant avec les figs des copains ou des bouchons de lièges...). Car en faisant cela on apprend (certes sur le tas) quel style vous correspond, entre tir, corps à corps ou un mixe des deux. C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut si possible jouer sa première


partie avec des space marines car elle reste l’armée la plus équilibrée au point de vue des caractéristiques mais aussi des stratégies.


Le style d’une armée est hyper important et il doit vous correspondre totalement, car wh40k reste avant tout un jeu, le but étant de s’amuser. C’est pour cela que même si vous aimez le look d’une armée ne la choisissez pour rien au monde si vous n’aimez pas son style.


Un bon exemple reste un joueur qui aligne des tau car il adore les figs, mais qui déteste le tir, et adore le corps à corps... Je mets ma main à couper que ce joueur ne va pas longtemps s’amuser !


<b>Chapitre 2 Background de l'armée et ce qui l'entoure (le look en particulier...)
</b>


L'autre "chose" importante lors de votre choix reste votre attirance pour le fluff et le look d'une armée en particulier.


Je suis prêt à parier que vous avez toujours eu dans votre coeur un penchant pour les bad guys ou inversement pour les héros porteurs de morale. Evidemment dans un monde ou il n'y a que le guerre on ne peut pas parler directement de bien ou de mal, néanmoins on peut clairement distinguer un côté à moitié blanc et l'autre noir.


En résumé du côté porteur de morale : Space Marines, Chasseurs de sorcières, de démons et d'extraterrestre, Garde impériale, Eldars, Tau et du côté Bad guys : Spaces Marines du chaos, Tyranides, Nécrons, Eldars Noirs, Orks. (Mais nous verrons tout cela en détail dans la 2ème partie).


Après avoir parlé du fluf,f attaquons-nous maintenant au look de l'armée. Il est


plus que certain que les joueurs aiment peindre et dresser des figurines qui lui plaisent sur le champs de bataille. Mais je me plait à le répéter, cela ne fait pas tout ! Le style d'armée doit vous plaire aussi. Ainsi si vous aimez les armées axées corps à corps et que vous ne pouvez pas voir les tyranides, changez de choix d'armée mais restez dans une optique corps à corps comme les Blood Angels (SM) ou les Eldars noirs...


<b>2ème partie : Les armées/races</b>


Bien que moins conséquent qu'à Battle, notre univers gothique recèle tout de même un bon petit choix d'armées. Toutes les races ayant leur propres forces et leurs propres faiblesses, leur propre fluff, leur propre style, faisant qu'on les aime ou qu'on les hait...


<b>Chapitre 1 "L'imperium"
</b>


(Je me répète peut-être, mais ces armées ne prônent pas le bien, que ce soit les Tau utopistes qui veulent imposer leur Bien suprême, les Eldars qui se croient supérieurs, ou les SM et la Gi qui ne jurent que par l'empereur).


<b>Les Spaces Marines (par Timil
)
</b>


Défenseurs d'un état totalitaire, sanglant et inhumain, les Spaces Marines sont des guerriers génétiquement modifiés et fanatisés qui défendent l'Imperium humain contre la menace extérieur.


Cette armée possède la plus haute sauvegarde moyenne du jeu, ainsi que des véhicules de qualité.


Tout chez eux est "le meilleur possible", ce qui malheureusement a un prix sur le champ de bataille: Ils sont généralement TRES peu nombreux.


En revanche, c'est une armée assez peu cher pour débuter, puisque l'on achète moins de figurines (CQFD, enfin, ça dépends quelles figurines)


Composition de l'armée : au moins un héros bien costaud comme il faut, avec le meilleur équipement disponible.


Quelques unités de spaces marines avec armes lourdes, et vous voila partit pour maîtriser la phase de tir contre presque tout le monde.


Un ou deux transports ou des escouades d'assaut avec réacteurs dorsaux pour amener les ptits gars au corps à corps ne sont pas de trop, mais ce n'est en rien obligatoire.


Dreadnoughts et Terminators viennent soutenir les assauts des joueurs les plus portés sur l'assaut.


<b>Tactique </b>: adaptable à la mission. Les SM autorisent une armée entièrement orienté corps à corps, ou entièrement tir, ou un mixe des deux. Surprenez votre adversaire à chaque partie (attention, certains codex comme le codex Blood Angel force l'armée à s'orienter vers une armée corps à corps. Il n'y a pas de codex forçant les SM à jouer tir en revanche).


<b>Points forts</b> : Une excellente armure, le meilleur équipement possible, des véhicules fiables ET puissant, la meilleur force de frappe du jeu.


<b>Points faibles</b> : Très peu nombreux, les armées spécialement étudiées pour annuler les sauvegardes des spaces marines les fauchent comme du blé mûr.


<b>Résumé</b> : C'est une armée parfaite pour débuter, mais qui rapidement deviendra difficile à manier face à des adversaires bien plus adaptables qu'eux. La plupart des armées ayant de quoi ignorer vos armures, ces armes présentes en grosse quantité annulent rapidement l'avantage de l'armure.


Le joueur débutant pourra être rebuté par cette armée "puissante" s'il se bat contre des joueurs expérimentés. En revanche, avec un peu de jugeote, cette armée reste fiable et puissante si l'on sait éviter les pertes inutiles.


Les SM sont divisés en chapitre chacun disposant de son propre schéma de couleur, son propre fuff, ses propres tactiques et parfois ses propres règles, en voici les principaux... Mais vous pouvez tout aussi bien créer le vôtre!


<b>Ultramarines </b>
(par General Maverick
)


Le Chapître des Ultramarines est le chapitre le plus connu, le plus organisé, le plus vaste pendant l’hérésie.


Leur primarque, Roboute Guilliman, fut l’un des plus fins stratèges de toute l’histoire de l’Imperium. Il écrivit le Codex Astartes 7ans après la mort d’Horus. Le chapitre des Ultramarines fut lui-même divisé plusieurs fois après l’hérésie d’Horus.


Les Ultramarines furent très important juste après l’hérésie d’Horus, ils tentèrent de sauver beaucoup de monde des mains du chaos. Les Ultramarines réussirent, grâce a Maccrage qui produisait des centaines de milliers d’Ultramarines, ce rythme fut tel que les Ultramarines représentaient bientôt la moitié des Space marines. Ils sont donc le chapitre type, qui donna la plupart des implants.


Vous pensez maintenant que je vais vous parler du monde d’origine de ce chapitre, c’est vrai. Mais je vais aussi parler du système de maccrage, car il n’y a pas qu’une seule planète d’où viennent les Ultramarines.


C’est un système comprenant plusieurs planètes, qui donne des jeunes hommes pour le chapitre.


Je dis bien donne car ils sont dévoués à ce chapitre, la rigueur, la justice, la droiture, etc.


Sur la planète de maccrage se trouve la forteresse mythique des Ultramarines : Hera, énorme, puissante…Et la dépouille de Guilliman se trouve dans la chambre de la droiture dans Hera.


<b>Blood Angels</b>
(par Léonidas
)


L'un des chapitres ayant défendu le palais impérial lors de l'Hérésie d'Horus. C'est grâce au sacrifice de Sanguinus, leur primarque ailé, que l'Empereur put défaire Horus. Depuis ce temps là les Blood sont sujet à la rage noire et la soif rouge qui sont dûes à des visions du combat entre Horus et Sanguinus. A cause de celà ils leur arrivent d'avancer vers l'ennemi sans en recevoir l'ordre mais ils sont aussi beaucoup plus féroces en charge (comprenez +1 en force et +1 en initiative ce qui n'est pas négligeable). De plus certains marines succombent à la rage noire et sont regroupés dans une unité spéciale menée par un Chapelain ou un Grand Prêtre Sanguinien: la compagnie de la mort, ses membres cherchant à mourir au combat pour abréger leurs souffrances. Ils sont donc insensible à la douleur et sont parfait pour le corps à corps. Le Grand Prêtre Sanguinien est en quelques sorte un apothicaire en chef aussi doué pour le combat qu'un Chapelain. De par leur inclinaison au corps à corps les Blood Angels ont aussi accès à certaines unités telles que les vétérans d'assaut (vétérans space marines avec des réacteurs dorsaux), le dreadnought Furioso (dreadnought avec 2 poing de combat) et le predator Baal (predator armé de canons d'assauts jumelés en tourelle et de bolters lourds ou lance-flammes lourd sur les flancs). De plus leur escouade de commandement est en fait une garde d'honneur ayant accès aux armes de coprs à corps et aux armes énergétiques. Mis à part ces unités, les Blood Angels suivent du mieux qu'ils peuvent le Codex Astares. Les Blood Angels sont donc plutôt orientés corps à corps de par leurs unités et surtout à cause de la rage noire qui peut être un avantage en faisant avancer vos unités plus vite.


<b>Dark Angels</b>
(par Timil
)


Premier chapitre a avoir rejoint l'Empereur, c'est aussi le seul parmi les chapitres de la première fondation resté fidèles à avoir le lourd secret d'une trahison dans leurs rangs. Cherchant le repentir, ce sont les plus dévôts de tous les chapitres, et il est spécialisé dans la traque de ses frères déchus. C'est pour cela que TOUT leurs personnages sont inflexibles et ne battent jamais en retraire, règle aussi partagée par leur terminators. Ce chapitre ne possède pas d'escouade de vétérans, qu'ils remplacent par des terminators "multifonctions" aussi aptes en assaut qu'en tir (là ou il existe 2 types de terminators chez les autres). Ils possèdent aussi une unité rapide de chasse, la Ravenwing, contenant les motos et Landspeeders du chapitre, et qui sont parmi les meilleurs pilotes de tout les chapitres spaces marines (ils ont donc peu de risque d'avoir un accident dans les terrains difficiles et esquivent les tirs adverses). Cette combinaison en fait le chapitre de prédilection de ceux qui cherche les troupes les plus zélées, aptes en corps à corps, ne fuyant jamais et bien équipés pour le tir. Ce sont des "spaces marines parfait", mais attention, ils sont encore moins nombreux que les spaces marines normaux (les bonus se payent toujours).


<b>Space wolves</b>
(par DunKan
)


Le plus barbare des chapitres space marines. Vous voulez des vikings de l'espace ? vous êtes servis ... ces gentils messieurs respectables de 2m10 de haut se battent à coups de haches, arborent des peaux, queues et autres colliers de dents de loups sur leurs armures et adorent les beuveries. Un bon chapitre tourné vers le corps à corps bien sanglant équipé pour (les gantelets et autres lames énergétiques fleurissent un peu partout dans l'armée) avec une formation distincte des autres chapitres (les novices ne sont pas envoyés chez les scouts par exemple). Armée donc qui excelle dans le corps à corps mais qui grâce aux véhicules impériaux peut avoir une bonne batterie de tirs.


<b>Black Templars</b>
(par Dunkan
)


Ce chapitre possède la plus grande connotation médiévale de tout les chapitres space marines notamment grâce à leur grande croisade, à leur champion de l’empereur armé d’une belle et grande épée noire pour défier les ennemis de l’empereur au close, au nom que porte leur QG : sénéchal et au fait que chez eux les scouts sont en fait des « Novices » qu’ « adoptent » les « initiés » (space marines) en gros les scouts sont les écuyers des space marines du chapitre. Les templars étant de gros fanatiques de l’empereur, avant chaque bataille ils font un voeu de pureté pour prouver leur allégeance à l’empereur leur permettant soit de toucher toujours sur 3+ soit d’avoir +1 en force etc... Leurs troupes possèdent aussi le meilleur arsenal du jeu. Tout est disponible, du gantelet au fuseur en passant par le lance-plasma lourd ! Pour ma part je pense que ce chapitre voué au corps à corps est le plus facile à utiliser grâce à son grand arsenal et à sa polyvalence (cependant utiliser un autre chapitre de close ne relève pas du défi tactique pour autant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit) ...


<b>White Scars</b>



Voilà le plus "nomade" des chapitres SM. Les White Scars sont (comme une de leur règle l'indique) né sur une selle... de moto bien sûr. Voilà les fous du volants de 40.000, toujours monté sur une moto, même leurs QG ! De ce fait on en déduit que ce chapitre est relativement (presque exclusivement) tourné vers le càc, ainsi que vers les attaques éclairs. Le principal problème pour cette armée reside dans le fait que comme presque tout le monde est jonché sur une bécane, chaque figurine coute un paquet de points... De ce fait chaque perte est dure à encaisser ce qui fait des WS une armée dure à gérer.


<b>Salamanders</b>
(par DunKan
)


Nés sur un monde de forgerons, les salamanders comptent beaucoup d'artisans dans leurs rangs ,leur matériel reste donc toujours abondant ,ainsi leur équipement est à moindre coût (exemple 36 points le terminator au lieu de 42 chez les autres chapitres ou la possibilité d’avoir un marteau tonnerre gratuit pour son chapelain ) ,cependant dû à la grande gravité de leur planète ils n'ont que 3 en initiative (ce qui n'est pas un problème en soi ). Leurs armes de prédilection étant le fuseur et le lance-flamme ,si vous aimez le tir de proximité soldé cette armée est la vôtre.


<b>Crimson fists</b>
(par Int3ns0
)


Issus de la seconde fondation, les Crimson Fists, chapitre successeur des Impérial Fists, au poing de sang, ont maintenu les fières traditions de leur Légion Progenitor depuis dix millénaires, combattant les innombrables ennemis de l'Imperium avec la fureur contrôlée qui les caractérise, ils sont plus que déterminés et combattront jusqu'à la mort comme le montre la couverture du codex space marines v3 qui les représente très bien : le dernier carré prêt a mourir pour l'honneur.


Quand la légion des Impérial Fists fut divisée en plusieurs chapitres, les frères les moins imprégnés de ses traditions formèrent le chapitre des Crimson Fists : Ils décidèrent d'adhérer totalement aux préceptes du Codex Astrates: Le chapitre applique à la lettre les doctrines édictées par Guilliman (Primarque des Ultramarines et créateur du Codex Astrates), s'entraînant à toutes les méthodes de combat que les Space Marines sont censés maîtriser.


Parcourant l'espace Imperial à bord d'une flotte commandée par la gigantesque forteresse-monastère Rutilus tyranus, pendant plus de neuf millénaires, les Crimson Fists furent un chapitre nomade en croisade perpétuelle tout comme les Impérial Fists et les Black Templars. Et c'est seulement à la suite de la fin glorieuse de le Croisade de Voltigern (contre les orks) que les Crimson Fists gagnèrent le droit de s'établir sur le Monde de Ryn.


Au cours de sa longue et glorieuse histoire, le chapitre est devenu maître dans l'art de combattre les monstruosités extraterrestres qui sont une menace permanente pour l'hégémonie de l'Humanité, et tout particulièrement les orks.


Les Crimson Fists sont bien sûr capables de combattre tout type d'ennemi, mais ils se sont avérés être de précieux alliés pour l'ordo Xénos (vivement la sortie du dex!), envoyant de nombreux frères de bataille se battre au sein des équipes de la Deathwatch.


Bien qu'ils aient été récemment décimés pas la Waaagh!, les nobles frères de bataille combattent pour survivre aux pires heures qu'ils aient connues, puisant leur courage dans la fierté martiale acquise au long de dix mille ans passés au service du Dieu-Empereur de l'Humanité.


<b>Raven Guard</b>



La Raven Guard est le chapitre tout en noir qui adore voler (comme les corbeaux donc...) avec ses réacteurs dorseaux, ses griffes éclairs et ses armures énergétiques (pas comme les corbeaux donc...). Comme les WS, leur stratégie se base sur le càc et les attaques éclairs mais à l'inverse de ces derniers la Raven Guard préfère les réacteurs dorseaux aux motos ce qui fait donc que leurs figurines coûtent un peu moins chers et que l'armée est un peu plus grande. Côté fluff, c'est un chapitre qui se bat corps et âme pour ne pas s'éteindre (car leur nombre décline de jours ne jours..) et ainsi faire honneur à Corax leur primarque. Pour finir je dirai que la Raven Guard est un chapitre peu joué (par rapport à d'autres comme les Black templars par exemple), il est donc intéressant, orignial et sympathique d'en collectionner les figouzes et pourquoi pas de leur faire gagner de nombreuses batailles! (Non je ne fait pas de la propagande pour la Raven Guard )


<b>La Garde impériale (</b>par Garbad le décapsuleur
)


Voilà l'armée des humains du 41e Millénaire, les troufions, la piétaille bref des gars comme nous.


Avec cette armée, il faudra s'attendre à peindre les figurines par brouettes entières, car le schéma demandant le moins de figurines au départ est quand même constitué de pas moins de 40 gardes et d'un blindé!!!


Bien sûr, la principale force de la garde est représentée par ses chars utilisant tous l'artillerie, de quoi fair verdir votre adversaire à la fin de la première phase de tir. Seulement, ce sera la manière avec laquelle vous manierez vos gardes qui vous fera gagner, ils ne sont donc pas à négliger, car eux aussi peuvent avoir des armes lourdes, détruire les chars adverses et même se servir de leurs fusils laser, qui ne feront pas doucement sourire votre adversaire si vous vous en servez correctement.


L'attrait principal de l'armée est de pouvoir reconstituer les armées de notre époque, et se construire une armée pleine de caractère (des paras, des troupes motorisées, des compagnies blindées, des tirailleurs...), grâce au système le plus ingénieux de GW, les doctrines ! Mais cette diversité ne s'arrête pas là, car la Garde est l'armée qui peut aussi inclure les meilleurs alliés, j'ai nommé les ordo de l'inquisition, je ne m'étallerai pas dessus, je vous renvois à leurs descriptifs.


<b>Composition de l'armée </b>: La garde, c'est beaucoup d'infanterie, beaucoup de blindés, bien que l'on puisse s'en passer (difficilement)


<b>Tactique</b>: Dans la V3, on stationne en fond de table, on tire à l'artillerie, on contre-attaque les vilains dans notre camp avec les escouades QG... Peut être que la V4 rendra tout ça plus mobile, avec les chars qui avancent, les fantassins se protègent derrière, mais ça reste à tester. Il y a bien sûr aussi les compagnies motorisées, aéroportées ou blindées mais restons dans l'infanterie normale


<b>Points Forts </b>: Une puissance de feu énorme pour un CàC pas si faiblard que ça, contrairement aux Taus... Vous pourrez même alignez vos hommes pour des vagues humaines si cela vous chante, ou stationner en fond de table pour bombarder (plus raisonnable)


<b>Points faibles </b>(ou inconvénients): Beaucoup de figurines à peindre, ce qui pourra rebuter les débutants, l'endurance et la sauvegarde de vos petits gars qui les fera sortir de la table assez rapidement... L'immobilité de vos chars (attendons la V4...)


<b>Les Chasseurs de Démons </b>(par Râlabougrès
)


L’Impérium est rongé par un Ennemi Intérieur extrêmement oppressant: les Démons du Warp manipulent de nombreuses personnes afin de s’infiltrer dans le monde réel. Face à ce danger, la première et dernière barrière que l’Humanité possède est l’Ordo Malleus. Cet ordre est composé d’Inquisiteurs dont la fonction est de compromettre toute action démoniaque visant une invasion à grande échelle. Ces êtres ont tous les droits et nul n’échappe à leur juridiction. Ils peuvent perquisitionner des armées entières de la Garde Impériale ou de l’Adeptus Astartes dans le cas où cela s’avèrerait nécessaire, puis les reconditionner ou même les éradiquer après la bataille afin d’éviter tout risque de corruption. En cas d’invasion démoniaque majeure, une seule force peut agir efficacement, un chapitre de Space Marines spécialement entraîné pour: les Chevaliers Gris, d’une Foi sans faille et dotés d’un équipement très perfectionné.


<b>Composition de l’armée</b>:


L’ensemble est hétéroclite puisque l’Ordo Malleus est composé d’Inquisiteurs, mais aussi d’assassins, d’infanterie d’élite, et bien sûr, des Chevaliers Gris, sans compter les troupes alliées accessibles, bref, la diversité est au rendez-vous. Cependant, les choix sont parfois difficiles car beaucoup de ces unités sont vraiment spécialisées. Il n’y a vraiment pas d’organisation type de cette armée tellement le choix est vaste.


Pour commencer, un Seigneur Inquisiteur et sa suite (des serviteurs dévoués lui offrant des améliorations souvent intéressantes) et quelques troupes de choc avec pas mal d’armes spéciales suffisent à combler les choix obligatoires. Au pire, si vous pensez qu’il ne convient pas en QG, il pourra facilement être relégué au statut d’Inquisiteur en Elite. Le reste de la construction d’une liste se fait selon le bon vouloir du joueur, selon qu’il voit son Inquisiteur comme un être fourbe et cruel (dans ce cas, assassins et alliés sacrifiables tels la Garde Impériale constitueront le gros des troupes) ou un homme pieux (qui aura tendance à partager la Foi des Chevaliers Gris). Bien entendu, votre Inquisiteur peut être fourbe, cruel ET pieux.


<b>Tactique:</b>


Tout à fait dépendante de l’esprit du joueur, car on peut aussi bien tourner sa liste sur le tir que sur l’assaut. Chaque unité a une orientation tactique caractéristique (sauf les choix de Troupes qui sont très flexibles), c’est pourquoi la partie difficile n’est pas d’orienter sa liste vers le tir, le corps à corps, ou un mixe des deux, mais de coordonner les unités entre elles car elles sont interdépendantes.


<b>Points forts:</b>


La diversité. On peut trouver de tout dans cette armée, ce qui permet d’adapter l’armée à l’ennemi et à la mission relativement aisément. Ca fera aussi plaisir aux modélistes qui auront à leur disposition un panel imposant de figurines aussi belles les unes que les autres.


<b>Points faibles:</b>


Les Chevaliers Gris sont flexibles mais peu nombreux (presque deux fois moins que des marines standard !), alors que les autres troupes sont spécialisées, plus nombreuses et moins protégées. Trouver un bon équilibre demande pas mal d’expérience. Les armes lourdes sont assez rares et augmenter leur nombre nécessite de piocher parmi les alliés, Garde Impériale notamment.


<b>Résumé:</b>


Ce n’est pas une armée facile à maîtriser, et certainement pas la meilleure pour débuter. C’est une armée de caractère avec un historique attrayant, parfaite pour les joueurs expérimentés et/ou les joueurs se concentrant plus sur le background que sur la gagne qui n’est pas le but d’une armée avec une base aussi difficile à exploiter.


<b>Chapitre 2 "Les renégats"
</b>


<b>Les Marines du chaos</b>


Les bad guys du 41ème millenaire! Autrefois dévoués à l'empereur, ces soldats ont préféré le renier et se tourner plutôt vers leur propre puissance ou vers l'un des 4 Dieux Majeurs du Chaos. Malgré le fait qu'il ne soient plus loyaux, ils restent les mêmes avec une force de 4, une endurance de 4 et une sauvegarde de 3+ ce qui est tout à fait sympathique. Comme le dit si bien Timil sur les SM : Tout chez eux est "le meilleur possible", ce qui malheureusement a un prix sur le champ de bataille (à venir...) est vrai pour eux également.


Les seules différences notables avec leur anciens frères d'armes sont la dispariton de certains vehicules comme le whirwinld ou le vindicator, de certaines unités comme les scouts ou les racteurs dorseaux, et l'aparition de nouvelles unités comme les oblitérators, les démons, les rapaces (qui remplacent les réacteurs dorseaux) ainsi que le defiler.


<b>Composition:</b> Généralement en Qg, un bon Prince Démon ou seigneur upgradé avec des dons ou des armes démons. En troupaille, les SM classiques accompagnés de démons (suivant les légions...). En élite, de très très bonnes unités, mais très très chères (encore plus que d'habitude). Et en soutient, des dreadnought et des chars résistants, puissant et chers (comme d'habitude chez les Space Marines).


<b>Tactique</b>: Varie suivant les légions (voir plus bas).


<b>Points forts: </b>(les même que les SM loyaux, je cite donc Timil) Une excellente armure, le meilleur équipement possible, des véhicules fiables ET puissant, la meilleur force de frappe du jeu.


<b>Points faibles: </b>(les même que les SM loyaux, je cite donc Timil) Très peu nombreux, les armées spécialement étudiées pour annuler les sauvegardes des spaces marines les fauchent comme du blé mûr.


Les SMC sont organisés en légions (9 pour être précis), chacune d'entre elles ayant son propre fluff, ses propres tactiques, ses propres figurines (pour certaines), ses propres schémas de couleurs. Tout cela est expliqué clairement dans le codex mais en voici donc un petit descriptif.


<b>Black Legion</b>



La légion la plus représentative du chaos, puisqu'elle peut choisir toutes les unités du codex... Elle peut s'associer aux dieux noirs en plus, pour, par exemple s'arroger les services de berserks (merveilles de càc). En conclusion une armée facilement modulable qui peut servir autant au corps à corps, qu'au tir.


<b>Night Lords</b>



Les pros de la terreur ainsi que de l'attaque éclair! Avec cette armée vous devriez pouvoir aligner beaucoup de motos et de rapaces pour faire honneur à leur primarque Konrad Kurze, un stratège paranoïaque et un grand fan de guerres psychologiques!


<b>Iron Warriors</b>



Vous voulez du tir ? Eh bien n'hésitez plus, ce sont eux qu'il vous faut ! Veritables maîtres du siège pouvant aligner 4 choix de soutien, et avoir accès à des chars tel que le Basilik impossible à choisir pour les SMC habituellement.


<b>Word Bearers</b>



Ils ont retourné leur passion et leur dévotion pour l'empereur (qu'ils renient desormais) vers les démons. Beaucoup de troupes au rendez vous donc avec eux, acompagnés de démons bien evidemment.


<b>Alpha Legion</b>



Se rendre furtivement derrière les lignes ennemies puis attaquer, voilà leur philosophie... De plus ils ont accès à des règles spéciales pour les rendre plus infiltrateurs que jamais.


<b>World Eater</b>



Ils ont vendus leur âmes à Khorne, le Dieu du sang et sont devenus des bêtes de corps à corps qui peuvent parfois (et même souvent) devenir incontrôlables. Des milliards de poignées de dés à jetter au càc en somme...


<b>Death Guard</b>



Les SMC de la DG ont vu leur corps se pourrir à cause de (grâce à) Nurgle, l'immonde. Depuis, il peuvent se vanter de disposer d'une endurance de 5 leur permettant d'être bons au càc mais aussi au tir de proximité.


<b>Emperor's Children</b>



Voués à Slaanesh, dieux des malins plaisirs, ils peuvent se servir de blasmatsers, armes destructrices à moyenne portée!


<b>Thousand Sons</b>



Tzeentch, l'architecte du changement les a pris sous son aile et en a fait de véritable sorciers. Dotés d'amélioration puissantes tel que le fait de pouvoir tirer avec arme lourde même après s'être déplacé, ils sont extrêment chers en point et donc peu nombreux sur la table de jeu. A noter que leurs corps ne sont plus que poussière dans leurs armures à cause d'Ahriman puissant sorcier de cette légion.


<b>Chapitre 3 "Les Xénos"
</b>


<b>Les Eldars </b>(par Thx underground
) :


La race Eldar est sans aucun doute l'une des races les plus évoluée de la galaxie. Pendant des millénaires elle contrôla la totalité de la galaxie, surpassant les autres races de par son savoir immense et sa technologie très avancée. Cette position de force au sein de l'univers finit par rendre la race Eldar orgueilleuse, hautaine et trop sûr d'elle. C'est une race physiquement semblable à l'homme à quelques détails prêts, leur élégance naturel, leur démarche altière et leur silhouette élancée, c'est au niveau mental qu'elle diverge. En effet les Eldars sont de puissant psykers, puissance que leur orgueil a poussé à accroître à tel point que par mégarde ils ont créé Slaanesh la dévoreuse d'âme, l'un des quatre démons majeurs du chaos. C'est à partir de là que la chute des Eldars a commencé, leur monde natal a été détruit, et seuls quelques survivants ont réussi à éviter la destruction. Au 40éme millénaire ils ne sont plus qu'une poignée repartis sur d'immenses vaisseaux appelés vaisseaux mondes. Certains vaisseaux mondes sont connus de l'Imperium, comme ceux de Biel-Tan, d'Ulthwé, d'Yianden, de Saim-Hann et d'Alaïtoc, d'autres restent encore inconnus et le sont même des autres Eldars.


La force des Eldars réside en l'association de différentes unités pour former des unités de choc. J'entends par là qu'une unité prise à part peut paraître faible, mais une fois associée à un allié adéquat elle devient redoutable. De plus c'est une armée très diversifiée et polyvalente.


<b>Composition de l'armée </b>: Les QG sont indispensables ce sont eux qui vont permettre l'amélioration des autres troupes. Il faut absolument avoir au moins un Grand Prophète avec soi, ses pouvoirs psychiques permettant par exemple de relancer les jets pour toucher et les jets de sauvegarde ratés (ce qui peut pallier à la faible résistance et à la faible capacité de tir des troupes Eldars, mais peut aussi profiter aux unités d'élites). Tout grand prophète se doit d'être accompagné par plusieurs archontes, qui apporteront une sauvegarde invulnérable aux troupes avec leur pouvoir dissimulation.


Bien entendu il faut des troupes : à mon avis la meilleur troupe étant les gardiens défenseurs qui intègrent dans leur rang des armes lourdes (dont l'excellent canon stellaire, à mon avis une des armes les plus efficace de warhammer 40 000 contre les unités à pied).


Les Eldars se caractérisent par leur nombre important d'élite. On trouve une élite par « tactique » (corps à corps, tir à moyenne distance, attaque rapide, soutien), alors elles sont à choisir selon le type de mission et l'adversaire.


On peut également amener du mouvement grâce aux unités rapides comme les moto-jets et les vypers, les secondes étant à préférer aux premières. Il est également indispensable de posséder un transport (Serpent) ce qui permettra d'amener les unités d'élites spécialisées dans l'assaut (Banshees et Scorpions) le plus rapidement possible au corps à corps tout en les protégeant.


Enfin viennent les soutiens qui sont ravageurs chez les Eldars comme les faucheurs noirs, mais surtout le seigneur fantôme. Celui-là, il est indispensable car dévastateur au corps à corps surtout, mais aussi au tir ; il est très peu coûteux en point, et c'est la terreur de l'adversaire.


<b>Tactiques :</b> les Eldars sont aptes à faire face à tous les adversaires grâce à leur très grande diversité, il faut cependant bien savoir les associer entre eux, et les doter des améliorations et pouvoirs adéquats, leur permettant d'augmenter leur faible résistance. A cela viennent s'ajouter des vaisseaux mondes types, avec chacun des prédominances dans leurs caractéristiques et des tactiques différentes(Biel-Tan, d'Ulthwé, d'Yianden, de Saim-Hann et d'Alaïtoc).


<b>Points forts : </b>rapidité, grande diversité, pouvoirs psychiques intéressant, bonne initiative, et améliorations permettant d'obtenir des unités et des véhicules ultra-performants.


<b>Points faibles : </b>faible résistance des unités seules, force pour les corps à corps également faible, et faible endurance, relativement coûteux à l'achat, schéma de peinture pouvant être compliqué.


<b>Résumé : </b>la combinaison des unités entre elles, permet d'améliorer les caractéristiques parfois faibles des Eldars notamment leur faible résistance. Les Eldars sont polyvalents et complémentaires entre eux, ce qui en fait une armée agréable à jouer et relativement facile, du moment où l'on fait les choix adéquats selon la mission et l'adversaire. On trouvera dans cette armée de quoi satisfaire les tirs à distance, les tirs à mi-distance, le corps à corps, la rapidité, les pouvoirs psychiques. Mais surtout c'est une armée qui a de la gueule!


<b>Les Vaisseaux-Mondes </b>(par Gandahar
) :


Les Eldars des Vaisseaux-Mondes peuvent être joués, soit "Codex" (sans appliquer les règles spéciales d'un Vaisseau-Monde), soit selon les règles spécifiques à l'un des VM connus :


<b>Alaitoc
</b>


Alaitoc est le Vaisseau-Monde le plus éloigné des mondes humains et le plus stricte en matière de discipline. Beaucoup d'Eldars d'Alaitoc ne supportent pas cette rigueur et prennent la voie de l'errance, tout en restant très attachés à leur VM d'origine. La particularité d'Alaitoc est son nombre impressionnant de Rangers dont l'élite forment les "Guerriers Mirages" et leur tableau des sabotages empêchant l'adversaire de se déployer entièrement.


<b>Biel-Tan
</b>


Biel-Tan est le Vaisseau-Monde dont les Eldars suivent la voie du guerrier en masse. Sa principale caractéristique est son grand nombre de guerriers aspects en choix de troupes. De plus, l'Avatar de Biel-Tan peut être accompagné de la "cours du jeune roi", cours composée des anciens Exarques élus au sacrifice de l'Avatar.


<b>Ulthwe
</b>


Ulthwe est très proche de l'oeil de la terreur et a les psykers les plus puissants. Son autre spécialité sont les "gardiens noirs", gardiens qui sont des militaires engagés (et donc meilleurs), contrairement aux gardiens habituels qui sont des civils entrainés qui prennent les armes. Les caractéristiques d'Ulthwe sont le conseil des prescients et les gardiens noirs.


<b>Iyanden
</b>


Iyanden a été quasiment détruite par la flotte-ruche Kraken et n'a été sauvée in-extremis que par l'intervention de l'ex-amiral de la flotte Yriel, devenu pirate. Sa population ayant été décimée, Iyanden doit aller au combat accompagné de ses morts, incarnés dans les machines de combats grâce aux pierres-esprits.


Iyanden est l'armée Eldar qui comporte des Gardes Fantômes en choix de troupes, et autant de Seigneurs Fantômes que d'unités de GF.


<b>Saim-Hann
</b>


Saim-Hann base toute sa stratégie sur la vitesse de déplacement et les raids éclairs. Son armée est surtout composée de véhicules rapides : motojets à foison, Vypers et autres falcons et Prismes de feu. Les unités de motojets peuvent être commandés par des patriarches.


<b>Les Eldars noirs </b>(par Vlad Dracul III
)


Les Eldars Noirs sont la face obscure de la race Eldar. Ils concrétisent la totalité des vices et mauvais penchants qui mena leur puissant empire a la décadence, puis à la chute et à la naissance de Slaneesh. Alors que les Eldars des Vaisseaux Mondes refoulent ces travers, les Eldars Noirs les extériorisent. Ils jouissent de leur propre dépravation. Cependant, pour survivre et sauver leur âme de l'appetit de Slaneesh, ils consoment les âmes des vaincus. Les Grands Maîtres Eldars Noirs sont parmis les mortels les plus vieux de la galaxie car la consomation d'âmes les empêchent de dépérir .


Les Eldars Noirs sont des pirates : ils mènent des raids dans toute la galaxie pour ramener richesses et esclaves a Commoragh leur cité. Ils ne se battent pas pour défendre un territoire ou assurer la sécurité d'un secteur, ils capturent des esclaves qui finiront le plus souvent torturés par les tourmenteurs, maitres de la douleur. On dit que mille morts sont préférables à une minutes entre les mains d'un tourmenteur .


Les Eldars Noirs possèdent un éventail assez léger de troupes, bien moins que leurs cousins des Vaisseaux Mondes par exemple. Comme eux , ils ont du mal à résister aux coups qu'on leur inflige, et ont encore plus de mal à les rendre, à l'exception de certaines troupes spécialisées. Comme eux, ils priment la rapidité et l'esquive à la force brute. En revanche, alors que les vaisseaux Eldars sont réputés solides, ceux des Eldars Noirs sont notoirement fragiles. Les Eldars Noirs possèdent des troupes rapides et habiles au tir comme au corps a corps , plus encore que leurs cousins.


<b>Composition de l'armée : </b>Le point central de l'armée est le Grand Voïvode. Ce monstre est capable d'en répondre à n'importe quel adversaire. Il est souvent accompagné des incubes, garde d'élite redoutée.


Les Eldars Noirs s'appuient sur les guerriers, peu chers, compétents et bien équipés. Ils sont sans doute le meilleur choix de base du jeu au niveau qualité/prix (en points) . Ils apportent une bonne puissance de feu, et peuvent se permettre d'aller à l'assault d'escouades peu protégées. Il existe une variante avec des ailes : les fléaux. Ils portent plus d'armes et sont plus rapides ... mais aussi plus chers !


Il n'y a que 2 types de véhicules. Le raider est un transport rapide possédant la meilleur arme anti-char de l'arsenal. Il est cependant très très (vraiment très) fragile. Le ravageur est une version lourde du raider, mieux protégé et plus puissant, mais il ne peut pas transporter de troupe. Les raiders sont indispensables pour amener les puissantes unité de CaC , au CaC justement.


Cérastes , Motojets et gorgones représentent la partie CaC des troupes. Ils secondent souvent les incubes en ouvrant un second front.


Il existe de nombreuses troupes annexes : les motojets peuvent porter des armes antichar a courte portée pour jouer le rôle de chasseur de tanks, les mandragores s'infiltrent au coeur des lignes ennemies, les hélions harcellent les petites escouades isolées, le talos tombe a l'improviste pour régler leur compte aux survivants.


L'armée s'articule donc autour des escouades de CaC embarquées en raiders (incubes , cérastes , gorgones) accompagnées de guerriers eux aussi embarqués. A l'arriere, de grosses unités de guerriers à pieds détruisent et divertissent l'adversaire, accompagnés par 1 ou plusieurs ravageurs. A la périphérie, on trouve les anexes, chacune ayant un rôle défini ou passant simplement par là, à tout hasard ...


<b>Tactiques : </b>Les Eldars Noirs doivent jouer la rapidité et la furtivité. Chaque phase de tir adverse est synonyme de pertes (potentiellement énormes), il faut donc les limiter : en placant rapidement les unité de CaC au contact et en bloquant les escouades de tirs adverses grace aux horrorfex ou au placement d'une unité-bouclier.


Les Eldars Noirs ne peuvent généralement pas faire face à leur adversaire de facon franche. Il faut étudier l'adversaire et trouver son point faible (c'est d'autant plus énervant quand il n'y en a pas). Chaque décision compte, une maladresse se traduit souvent par de lourdes pertes .


<b>Points forts : </b>rapidité, bonne initiative, l'escouade d'incubes, les troupes de base compétentes, armée assez neuve donc promis a un (bel) avenir.


d'un point de vue moins terre a terre, cette armée est l'incarnation de la plupart des grands méchants du cinéma (Dark Vador , Dracula, le Capitaine Crochet ...)


<b>Points faibles : </b>faible svg, force de moineau poids plume, faible endurance: ils auront souvent du mal à renverser une situation critique, relativement coûteux à l'achat (à cause des raiders), faible portée des tirs, traités de tapettes sadomasos par les indélicats .


<b>Résumé :</b>


- planquouze : pour vivre heureux (et vieux) vivons cachés.


- pas de sacrifices inutiles. On a malheureusement pas encore d'unité d'esclave (ce serait le pieds !) sacrifiable.


- ayez confiance en votre suite d'incubes ...


- ... mais pas trop .


- ayez de l'audace .


- le mariage du tir et du CaC donne de très beaux enfants. Le massacre de l'adversaire en est un.


- ne pas se décourager .


<b>Les Orks </b>(par Garbad le décapsuleur
)


La race la plus belliqueuse de 40K, les adversaires parfaits, la seule race présente d'un bout à l'autre de la galaxie et ainsi pouvant se battre partout et contre n'importe qui.


La force des orks est le corps à corps, l'ork de base ayant 2 attaques... Malgré sa faiblarde initiative, un ork qui charge est un ork plus vif d'esprit qu'à l'accoutumé, j'ai nommé le pouvoir de la Waaagh! Il double votre initiative, vous permettant de tout ravager pour peine de charger. Le problème auquel sera confronté tout Big Boss en herbe sera d'ammener ses lents boyz au contact. Il pourra compter sur le nombre ou combler cette lacune avec des truks, oui plein de truks, en choisissant le kulte d'la vitesse.


Bien sûr, nos amis verts ne comptent pas uniquement sur leurs capacités martiales. Ils ont à disposition tout un arsenal de machines plus poussiéreuses les unes que les autres. Il y a bien sûr les blindés, dreadnought et autres redoutables boitkitu, les rapides buggyes et motos de guerre, le puissant chariot de guerre, les bruyants groskalibr', et la chose pour laquelle les orks sont fiers, les véhicules volés ! Ce simple choix vous permettra d'inclure les chars impériaux pilotés par vos incompétents boyz...


Si vous aimez une armées aux multiples capacités de conversions, aux armes imprévisibles, et tout simplement rigoler autour d'une bonne bière, les orks sont faits pour vous.


<b>Composition d'armée:</b>Beaucoup de boyz, des véhicules légers voire très légers, mis à part le véhicule volé. Un Boss qui en a vraiment l'air.


<b>Tactique:</b>L'intérêt des orks se porte sur l'explosion de l'ennemi au kikoup', alors pourquoi tergiverser? La tactique salvatrice des orks est de foncer dans le tas, soit avec beaucoup de monde, soit rapidement. L'aspect tir n'est cependant pas à négliger, mais il ne fera pas gagner une partie à lui seul.


<b>Points forts:</b>Il suffit de regarder les carac de l'ork de base, 2Attaques, 4 en CC, puis l'Initiative de 2 renforcée par une CT de 2, vos orks sont faits pour charger, pas pour tirer ou encaisser une charge. On peut aussi se réjouir de l'entrain des orks qui se battront tant qu'ils seront nombreux.


<b>Points faibles:</b>Outre les défauts sus mentionnés, la légèreté des truks ou buggyes, qui est aussi leur qualité. L'absence de transport pour les bandes en choix de troupes (mis à part le kulte d'la vitesse ou les rhinos volés).


La société ork est divisée très structurée, elle est divisée en divers klans qui présentent suffisement de différences pour avoir reçu chacun une liste alternative qui met en valeur certaines troupes du codex.


Outre ces klans, en marge de la société ork, on trouve aussi les orks sauvages à la technologie peu développée mais qui asservissent les énormes squiggoths.


Voici une courte description de ces listes disponibles [faudrait les références de la compil' pour les orks sauvages et du WD pour les klans, si quelqu'un qui n'est pas en train de déménager à ça sous la main, à noter que la partie "règles" est faite à partir d'AB, il peut manquer des trucs, merci aux correcteurs éventuels] :


<b>Les clans Orks </b>(par La Queue en Airain
) :


<b>- Les Bad Moons
</b>représentent le klan "bourgeois". La monnaie ork étant composée de leurs dents, les Bad Moons qui ont des dents plus grosses et qui poussent plus vite que les autres sont donc forcément plus riches et cela leur vaut leur petit côté snobinard du aux meilleurs matériels qu'ils achètent et exhibent. Leur couleur dominante est le jaune.


Leur liste leur permet notamment d'aligner les frimeurs en choix de troupe, mais ceux ci sont obligatoires, pour représenter les Bad Moons. En général, leur liste leur permet de s'axer sur le tir.


<b>- Les Blood Axes
</b>sont des passionés de culture humaine et copient autant que faire se peut les troupes de la GI. Ils sont vétus de vêtements camo, respectent une organisation plus stricte, et ont été très impressionés par le concept de commandos d'élite. Ils sont en général mal considérés par les autres orks, mais souvent employés comme mercenaires par l'Imperium.


Le principal changement dans leur liste est le passage des kommandos en choix de troupes.


<b>- Les Death Skulls
</b>sont en général les marginaux de la société ork, ceux qui trainent dans les bidonvilles, les délaissés. Leur couleur principale est le bleu, qu'ils utilisent pour se tatouer parcequ'elle porte bonheur, et qu'ils en ont besoin. Comme leurs équivalents humains, ils survivent en pillant les restes de leurs supérieur dans la hierarchie sociale, ils sont donc équipés de bric et de broc.


Les pillards sont disponibles chez eux en choix de troupes.


<b>- Les Evil Sunz
</b>sont les fanatiques de la vitesse, ceux qui veulent sentir le vent dans leurs squig-cheveux et qui aiment la couleur rouge, parcequ'elle va plus vite. Ils ont une forte proportion de mékanos et de véhicules.


Et donc, les motos sont un choix de troupes chez eux, et le gros mek, un choix de QG tout indiqué.


<b>- Les Goffs
</b>sont un klan conservateur qui considère que le corps à corps est encore la meilleure manière de se battre. Les orks de ce klan sont en général assez massifs et puissants, et sont des vétérans du combat en close. Le klan comporte aussi une forte proportion de nobz. Leurs couleurs sont le noir et le blanc en damiers.


Chez eux, ce sont les balaiz'boyz qui sont en choix de troupes.


<b>- Les Snakebites
</b>sont encore plus conservateurs, ils préfèrent en rester aux bonnes vieilles méthodes et ne comptent guère sur la technologie. Chez eux, par exemple, les véhicules sont remplacés par des sangliers sauvages qui peuvent parfois être modifiés avec des membres bioniques et des injecteurs de drogues.


Par voie de conséquence, on trouve des chevaucheurs de sangliers en attaque rapide chez eux et les madboyz et les chasseurs de la liste des orks sauvages sont disponibles dans leurs choix de troupes.


<b>- Les orks sauvages
</b>, eux, sont totalement étrangers à la technologie, en général ce sont les jeunes laissés sur une planète après une waaagh qui forment une nouvelle société "barbare" et qui oublient leurs origines en quelques générations.


Leur liste est plus qu'une simple adaptation de la liste du codex ork et comporte de nouveaux choix comme des chasseurs ou des squiggoths (squigs géants utilisés comme les éléphants, avec un howdah sur le dos qui transporte les troupes et des armes d'appui) pour remplacer les véhicules, mais ne permet pas d'aligner autant de puissance de feu qu'une liste classique.


<b>Les Tyranides </b>(par empireen
)


L'esprit de la ruche est là et vous guide...vous n'avez qu'à .... lancer les dès et écouter la ruche qui sussure en continu à votre oreille des ordres en périphérie de votre conscience....


L'organisation de cette armée est radicalement différente de toutes les autres armées et il va falloir réellement penser en terme d'essaims regroupés autour des dominants !


Mais quels dominants !!!


Les tyranides possèdent un éventail assez incroyable de possibilités car le codex vous donne une armée toute fait prête à jouer, MAIS la fin du codex dit COMMENT créer une NOUVELLE ARMEE ! Rien de commun donc avec les autres chapitres SM, CHAOS, GI, ELDAR etc.


<b>Composition de l'armée:</b> Quelque soit votre armée, mettez beaucoup de petites créatures et encadrez les par des dominants (Princes, Guerriers, Carnifex).


Les "gros" fournissent généralement le tir et de bonnes options de corps à corps.


Tactique : TOUT LE MONDE AVANCE EN MEME TEMPS ! Pas de pillonage de fond de cours ou si peu (Biovore).


<b>Points forts: </b>Haut potentiel de corps à corps dans toute l'armée, des dominants avec beaucoup de PV et une haute E qui sont terribles au corps à corps.


<b>Points faibles: </b>Le mouvement, AUCUN VEHICULE, ce qui ralentit considérablement cette armée de mouvement. Attention au tir quand vous rassemblez vos troupes car il est tentant de se concentrer sur les options de corps à corps des Tyty en négligeant le tir ---- fatale erreur.


<b>Les Tau </b>(par empireen
)


Défenseur d'un utopique "Bien suprême", les Tau sont prêts à imposer leur vision avec les armes s'il le faut... et quelles armes !!! Mon dieu ils ne plaisantent pas ces petits gars ! Cette armée posséde les armes dont le force moyenne est la plus élevé de tout W40K, la base est constituée de Guerrier de Feu qui ne tire "qu'à" 30 Pas avec une force de ... 5.


Et ca monte jusqu'à un confortable F 10 à 72 Pas... PA 1 évidemment.


Vous l'aurez compris les TAU ne sont pas là pour rigoler (mais quelle race attaque avec des calembours et des tartes à la crême jumelés je vous le demande?) et offre une alternative intéressante au GI point de vue Tir car autant la GI se doit d'être statique pour pillonner (mais avec la V4 ca va bouger un peu) autant les Tau peuvent se targuer d'être mobiles avec leurs armures volantes.


<b>Composition de l'armée: </b>Des armures STEALTH, CRISIS et BROADSIDES accompagnées de quelques Guerriers de Feu, de Kroots et de véhicules.


Tactique : J'avance je tire (aie aie aie) je re-bouge et je me planque.


<b>Points forts: </b>Je tire le jour, je tire la nuit, je tire toujours. Mobilité des armures Crisis qui constituent l'épine dorsale de l'armée.


<b>Points faibles:</b> Le contact ! Compensé légérement par des alliés des TAU, les Kroots. Mais n'esperez pas déboiter 10 SM en charge avec 20 Kroots .... c'est CA l'utopie !


<b>Les Nécrons </b>(par lord of death
)


Une armée soit-disant pour les débutants, après les Spaces Marines. Cependant, elles n'est pas si évidente à jouer...


L'intérêt principal est de pouvoir se relever sur un 4+, et ce la plupart du temps. C'est donc une armée TRES endurante, mais très lente... La plupart des troupes avançant à 6ps. Cet inconvénient est compensée par le fait que chacune des armes nécrons peut détruire n'importe quel blindé.


Certaines unités sont réellement dévastatrices, telles que les destroyers. D'autres sont plus ou moins utiles (parias, dépeceurs)...


L'inconvénient MAJEUR de l'armée est le phase-out : si vous perdez plus de 75% de l'armée, vous perdez !


Cette armée est surtout axée tirs, mais peut cependant au contraire des taus se débrouiller un tant soit peu au cac... Mais il ne faut pas s'attendre à des miracles!!!


Question background, ce sont les restes d'une civilisation, asservie par les C'TAN, les Dieux des Etoiles, des monstres au cac (les seuls d'ailleurs...).


<b>Composition de l'armée :</b>Un maximum de guerriers qui évite le phase out. Beaucoup de destroyers, d'immortels.


Un seigneur, le plus souvent avec une orbe. Si vous voulez du cac : des dépeceurs, des spectres, des nuées de scarabs. Sinon pour rester dans le tir : des destroyers lourds.


<b>Tactique: </b>Axée sur le tir, il faut canarder les cibles les unes après les autres, dans l'ordre de danger potentiel.


Comme les nécrons sont endurants, ils peuvent se permettre d'avancer, pour mieux reculer ensuite.


<b>Points forts:</b> L'armée nécron est très endurante : des stats de SM, plus le fait de pouvoir se relever ensuite c'est assez énorme.


Les armes à fission peuvent détruire n'importe quel blindé.


(Note de Gandahar : et qu'en est-il du monolithe et de la téléportation massive ?)


<b>Points faibles: </b>La mobilité est extrèmement réduite. Ensuite la cac est assez mortel, il vaut mieux tenter de s'échapper (portail du mono, voile des ténèbres).


Le sous nombre est fréquent, mais bien entendu les nécrons "meurent" moins vite!


<b>3ème partie : "Les petits plus"</b>


Eh oui, lors du choix d'une armée il y a toujours les petits plus, généralement de simples conseils qui peuvent être très très très utile!


<b>Chapitre 1 Les tacticas et les listes d'armées types
</b>


Les tacticas dressent les tactiques (d'où leur nom) des différentes armées, leur lectures peut s'avérer très intérréssante surtout que leurs rédacteurs (des membres de ce forum) y font part de leur expérience, cela m'a permis par exemple de mieux cerner ma Death Guard que je commence à peine.


De plus il y aussi des liste d'armées type dont vous pouvez vous insprirer pour contruire pas à pas votre propre régiment de guerriers du futur, néanmoins essayez de garder votre propre originalité pour que votre liste possède sa propre "âme".


<b>Chapitre 2 L'originalité
</b>


On peut toujours rendre son armée originale par des convertions ou de belles peintures, c'est toujours plus sympa. Néanmoins je suis d'avis que l'originalité réside surtout dans le choix d'une armée non jouée par votre entourage et de ce fait comme on le dit si bien :




Citation :Les joueurs avec lesquels vous pensez jouer régulièrement : Cela peut sembler ridicule, mais c’est aussi un paramètre à prendre en compte. Pourquoi ? Tout simplement parce que si sur les 5 autres joueurs que vous côtoyez, quatre jouent des armées du Chaos, et que vous optez pour la même armée, alors les parties risquent très fort de se ressembler, et par là même de devenir lassantes très rapidement.

Dans la mesure du possible, essayez de privilégier une armée qui n’est pas jouée dans votre entourage proche. Bien entendu, cela ne doit pas aller à l’encontre de la première partie, mais la plupart des armées offrent un choix stratégique suffisamment large pour que vous puissiez vous ébattre à votre guise avec celle-ci.


A force d’élargir votre cercle d’adversaires, vous rencontrerez de plus en plus fréquemment les mêmes types d’armées, c’est inévitable. Mais il est toujours plus agréable de jouer contre une armée que l’on ne connaît pas qu’une énième version d’une armée bien connue de toutes parts.


<b>Chapitre 3 Les premiers achats
</b>


Après avoir au minimum trouvé des potes pour jouer, acheté le livre de règles et choisit (après une longue réflexion) que telle armée serait la vôtre, il faut maintenant aller acheter quelque chose en magasin... Acheter quelque chose d'accord, mais quoi?


Tout d'abord l'indispensable codex de votre armée! Il vous livrera les règles applicable à votre race ainsi que son fluff et des conseils de peintures. Ensuite comme figurine, ne vous lancez pas à acheter la figurine "la plus belle" ou celle qui a la l'air "de la mort qui tue tout" car vous n'en finirez plus, vous vous rendriez compte bien vite que cela ne sert à rien et que votre porte monnaie crie famine.


Ce que tout le monde conseille : 2 troupes et 1 QG. Car avec cela vous pourrez directement commencer à jouer, de plus il symbolisera le noyau de votre armée, et au fils des batailles vous agrandirez bien vite votre armée au vues de ce qui lui manque, et vous alignerez alors en un rien de temps une magnifique armée dont vous serez fier.


Pour les Space Marines : 1Chapelain + 2troupes tactiques


Pour les Tau : 1Commandeur + 2troupes de guerrier de feu


Pour les Eldars : 1 Grand prophète + 2troupes de gardiens


Pour la Gi : 2 escouades de commandement, 3 escouades d'infanterie et 1chimere


Pour les chasseurs de sorcières : 1Chanoinesse + 2escouades de Soeurs de Bataille


Pour les chasseurs de démons : 1Héros Chevalier Gris +2 escouades de Chevaliers Gris


Pour les Spaces Marines du chaos : 1Seigneur du Chaos +2troupes SMC


Pour les Necrons : 1Seigneur Necron + 2troupes de guerriers Necrons


Pour les Orks : 1Big Boss + 2Pistolboyzs


Pour les Eldars Noirs : 1Voïvode + 2troupes de guerrier Eldars noirs


<b>4ème partie : Conclusion
</b>


Nous voila donc à la fin de notre tutorial. Vous devriez maintenant avoir fait un choix (qui je l'espère est le bon). Le plus important reste donc à venir : assembler les figurines et les peindres et enfin les aligner sur une table de jeu pour espérer gagner votre première bataille avec votre nouvelle armée !


Il ne me reste plus qu'a remercier tout ceux qui ont participé à ce projet en rédigeant les mini-tutoriaux d'armées pour vous aider à faire votre choix, car sans eux pas de post : j'ai nommé Timil, empireen, Garbad le decapsuleur, lord of the death, THX underground, Vlad Dracul III, DunKan, Léonidas et Râlabougrès


Mention spéciale à Wild_Bunny qui a eu la géniale idée de ce type de post, que j'ai copié et arrangé à la sauce 40k sans son autorisation... Un grand merci à lui donc!


Je finirai d'ailleurs sur un pargraphe de son propre post qui met un beau point final à ce tutorial.




Citation :L’important, dans tous les cas, c’est que le choix de votre première armée, vous revient et n’appartient qu’à vous. Et que peu importe le choix que vous ferez, si vous suivez ces simples conseils, et que vous vous posez les bonnes questions, alors il y a fort à parier que ce choix sera toujours le bon.

En espérant que cela vous ait plu.


-psykering-


___________________________________________


Note de Gandahar : et moi, je remercie psykering, la Queue en Airain et quelques auteurs contactés qui m'ont permis de recopier l'intégralité de ce message.

Imprimer cet élément

  Puisqu'on En Est Aux Chansons Flouffe
Posté par : la queue en airain - 18-11-2004, 15:48 - Forum : Récits et Poésies - Réponses (6)



On le sait tous, il y a de ces chansons qui marquent les gens, tous les gens. Ce sont des chansons universelles, qui sont reprises, parodiées, ré-écrites. On pourrait citer "ça commence à être lassant", et sa célèbre reprise "thou did it on the highway", pour l'exemple, mais ce ne sera pas utile.




 




De telles chansons, on en retrouve partout, à toutes les époques, même au 41° millénaire. Comme par exemple "un homme pressé" de l'Inquisiteur Kantat.




La chanson originelle fut présentée par l'Inquisiteur Kantat au concile de Lowe en 562.M38 pour le concours de l'Imperiovision de l'Ordo Malleus.




La voici, retranscrite dans toute sa grandeur :



Citation :
Citation




 




J’suis un servant de Barnabé,




Avec un regard glacé,




Coléreux, Homme pressé.




Mon serment prononcé




Me donne le destin des mondes,




Mais ça me prends du temps, je file,




Ma carriere est telle.




Je suis Seigneur Inquisiteur,




Je suis très Impérialiste,




Je vais vite, très vite,




J’suis une comète universelle.




Je traverse le temps,




Je suis une référence,




Je suis omniprésent,




Je deviens omniscient.




J'ai détruit des mondes,




Juste sur une envie,




Peu importe que j'en parle,




C’est mon droit absolu.




J'ai les hommes à mes pieds,




Des milliards d’esclaves potentiels,




De crétins asservis,




A part certains de mes amis ;




Du même Ordo que moi.




Vous n'imaginez pas




Ce qu'ils sont sinistres.




Qui veut de moi,




Pour monter un coven ?




Qui veut de moi,




Pour traquer les démons ?




Défenseur quotidien,




De toute l’humanité,




De Terra,




A Armaggedon.




Moi je suis puissant, très puissant,




Je fais dans les pouvoirs psy.




Je sais massacrer,




Je sais exterminer.




J’connais toute la galaxie,




Et puis le reste aussi.




Mes connaissances uniques




Seraient perdues à jamais




Si jamais je me perdais.




Les lois de l’Imperium,




Se relâchent pour moi,




Il n'y a plus de secrets,




Je suis le Roi des rois.




Explosé, le rénégat,




Pulvérisé, le démon,




Et qu'est-ce que vous croyez,




C’est mon boulot et je le fais.




J’adore la traque,




Les cris effrayés de ma proie,




Pas le temps d'regarder,




Mais c'est moi qui les tue,




Et je passe au suivant.




Sans relache,




Je pourchasse,




Tous me craignent,




Et ce n’est pas sans raison.




De Necro à Gathalamor,




Partout je vais donner la mort.




Qui veut de moi,




Pour monter un coven ?




Qui veut de moi,




Pour traquer les démons ?




Vous savez que je suis :




Un homme pressé,




Un homme pressé,




Un homme pressé.




J’fait plein d’victimes en fait,




Un homme pressé,




Un homme pressé,




Un homme pressé.




Je suis le défenseur quotidien,




De toute l’humanité,




Et je massacre mutants,




Démons, possédés,




Déformés et attardés.




J’fais dans les pouvoir psys,




Et je suis doué pour tuer,




Massacrer, éventrer,




Et je traverse l’Imperium,




Je suis devenu omnipresent,




Tous comptent sur moi,




Pour purger l’humanité.




Moi je vais vite très vite,




Telle est ma carrière,




je suis l’Inquisiteur terrible,




Celui qui decide vie et mort.




Mais je suis un homme pressé,




un homme pressé,




un homme pressé,




un homme pressé,




un homme pressé,




un homme pressé.




Die, die, die,




Dit on en haut gothique.




C’est le même mot partout,




Dans notre bel Imperium.




Die.




Au quatre coins d’la galaxie.




 




 




L'Inquisiteur en fit sa marque personnelle et fit installer des haut- parleurs sur son rhino pour la diffuser en permanence.




En 571-574.M38, Kantat organisa la purge de Lioubov, infestée par un culte de Tzeentch, les "cuiistes de la flamme bleue" qui, pour tenter de lutter contre la puissance Imperiale, parodièrent le tube de l'Inquisiteur.




Ce fut la naissance de "un oppressé" :



Citation :
Citation




 




Je refuse toute autorité,




Injuste, imposée, imperiale,




Rebelle et oppressé,




Tout ça est mon fardeau.




Je ne veux que mon destin,




Le controler enfin,




Et on me le refuse.




Je suis un homme de paix,




Je ne suis qu’un humain,




Je ne demande rien,




D’autre qu’un peu d’respect.




Je ne suis que le peuple,




Celui qui subit le joug.




Je suis la victime,




De toutes les grandes gens.




Je ne veux que vivre,




Gentiment et libre.




Mais je demande trop,




Les troupes arrivent au galop.




Je suis aux pieds des hommes,




Cruels et tyraniques,




Je suis pourtant bonne pomme,




Toutes ces lois iniques,




Moi et mes amis,




Bien que nous soyons gentils,




Nous voulons faire cesser !




Qui veut de nous ?




Regroupons nous en culte.




Qui veut de nous ?




Nous briserons nos chaines.




Defenseur quotidien,




De tous les oppressés,




De la pointe de la ruche,




Aux bas fonds du cloaque.




Moi je suis petit, très petit,




Mais ensembles nous sommes puissants,




Nous pouvons lutter,




Et nous rebeller.




Un jour nous serons libres,




Et nous pourrons le feter.




Nos vies sont uniques,




Même si elles parraissent fades,




A tous ces gens en tuniques,




Et habits de parades.




Les lois de l’imperium,




Devraient être pour tous,




Une seule loi,




Pour regir tout le monde.




Au lieu de ça,




A cause de tous ces gens,




Nous souffrons en silence.




Je vis traqué,




Par mes superieurs,




Ou du moins tous ces gens,




Qui se croient tels.




Je suis pourtant,




L’egal de tous ceux là,




Et de tous les autres.




Je dois les craindre,




Pour leur plaisir,




Ils font leur possible,




Pour me terroriser.




Qui veut de nous ?




Regroupons nous en culte.




Qui veut de nous ?




Nous briserons nos chaines.




Vous savez que je suis :




Un oppressé,




Un oppressé,




Un oppressé.




J’suis une victime, en fait




Un oppressé,




Un oppressé,




Un oppressé.




Je vis du labeur quotidien,




De mes pauvres mains,




Et pourtant malgrès ça,




On ne me laisse pas,




Vivre en paix.




Ensemble nous sommes puissants,




Nous pourrons lutter,




Pour pouvoir renverser,




Toutes ces inégalités.




Nous seront enfin présents,




Et ils seront bien forcés,




De compter avec nous.




Mais il nous faut lutter,




Donner nos vies et notre sang,




Nous sacrifier ensembles,




Pour les forcer à nous entendre.




Car nous sommes des oppressés,




Des oppressés,




Des oppressés,




Des oppressés,




Des oppressés,




Des oppressés.




Love Love Love




Dit-on en bas-gothique




Car c’est ce qu’il nous faut,




L’amour de not’prochain.




Love.




Au quatres coins d’la galaxie.




 




 




En 573.M38, dans un ultime effort pour briser la pression des forces imperiales, les Cuiistes embauchèrent une tribu ork pour attaquer la ville et déborder les loyalistes. Les choses ne se passèrent pas comme prevu et les rebelles et leurs alliés verts se firent poutrer, entrainant la destruction de la majorité du culte et la fuite des orks dans les désolations d'où ils étaient sortis.




Les orks ne sont quand même pas repartis les mains vides et, dans tout ce qu'ils ont pu piller, le groupe de motards de la tribu aura emporté les paroles de la chanson diffusée par leurs alliés. Impressionés par le thème fort de la chanson, les orks en firent une adaptation aproximative qui se répandra pendant plus de trois millenaires à travers tous les kult uv' speed du Orkdom : "un ork pressé".




En voici une version traduite :



Citation :
Citation




 




Chuis tout vert,




Et un peu bleu aussi,




Juste pour me porter chance.




Chuis un ork pressé,




Et je parcours le monde.




Je n’ai pas le temps, je file,




Je veux sentir le vent




Dans mon squig cheveux




Et accélérer encore.




je vais vite très vite,




j'suis une comète orkiverselle




Je traverse la pampa,




Sur ma moto rouge,




Pour aller plus vite, plus vite,




Toujours et encore plus vite.




J'ai envahi un monde




Que je ne connais pas,




Peu importe, je me bat




Tant que ça m’amuse.




J’ai les orks à mes pieds




Devant ma bécan’,




Des crétins à pied,




A part certains de mes amis




Du même monde que moi.




Vous n’imaginez pas,




A quelle vitesse on va.




Qui veut de moi...




Et des miettes de mon carbu ?




Qui veut de moi




sur l’cul de sa moto ?




Chuis allé trop vite,




J’ai sauté une pierre de trop,




Ma belle moto rouge,




Est toute répandue en morceaux.




Mais je suis riche, très riche,




J’ai encore plein de dents,




Et si j’en ai pas assez,




J’irais taper Grazmak.




Y m’filera bien kek dents,




Ou j’les prendrai de force,




Un ptit coup de barre à mine




Dans sa face de goff,




Et il d’viendra généreux.




Avec toutes ces dents,




J’pourrais m’en payer une aut’.




Une belle, une rouge,




Une qui roule bien,




Une qui tire aussi,




Et j’retournerai sur les champs




Pour péter la goule aux grobeks.




Vous l’savez :




Je suis ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé.




J’aime m’amuser,




J’aime la vitesse,




Et péter la goule aux gens,




Je suis ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé.




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé.




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé,




Un ork pressé.




 




 




En 943.M41, l'empire Tau connait une nouvelle invasion sous la forme de la Waaagh Brokneck. La chasse Tau chargée d'intercepter leurs éléments avancés sera, elle aussi, marquée par le rythme de la chanson ork et, bien qu'il n'aient rien compris aux paroles, les tausx en feront une copie, d'abord phonétique, puis le gay'varat* réécrira vite de nouvelles paroles qui seront, par un de ces merveilleux détours de l'histoire, un retour à la fonction seconde de la chanson : "un tau'pressé".



Citation :
Citation




 




Je suis un ptit homme bleu,




Avec un air d’mérou.




Oppressé, tau’pressé,




Ma vie n’vaut pas un sou




Et c’est à cause d’eux.




Je n’ai pas le temps, je file,




Me battre pour l’bien suprême,




Pour que ceux que j’aime,




Ne prennent pas de pile.




Je vais vite, très vite,




Sur la comete universelle,




Je traverse l’espace,




Pour servir d’référence,




Pour être omniprésent,




Partout dans l’espace Tau.




On envahi des mondes




Qu’on ne connaît pas,




Peu importe, en fait,




C’est pour le bien suprême.




J’ai les tausx à mes pieds,




Huit milliards potentiels,




de tausx asservis.




Mais j’veux juste des amis,




Du même régiment que moi,




Vous n’imaginez pas




Ce qu’on est gays.




Qui veut de moi....




Et des miettes de mon pucelage,




Qui veut entrer...




Avec moi sous la douche ?




Militant quotidien




D’la libéralisation,




Je veux pour tous




La liberté des goûts.




Moi je suis ouvert, très ouvert




Il faut rester ouvert.




Garder à l’esprit,




Qu’chacun fait son choix.




J’connais le tout T’au,




Et puis le reste aussi,




Mes connaissances uniques




Et leurs hommes que je...




Fréquente évidemment.




Les cordons de ceintures




Se relâchent pour moi,




Il n'y a plus de tabous




Je suis le Roi des rois.




Exploser le derrière,




Pour donner du plaisir.




Et qu'est-ce que vous croyez,




C'est ma voie c'est ma chance,




J'adore les tausx mâles.




Dans un lit ou par terre,




Pas le temps d'regarder




Mais c'est moi qui les fais.




J’expose mon beau corp,




Tout bleu, tout musclé,




Avec ses muscles fermes.




Je les sais avides




D’admirer mon corps




Tout enduit de confiture




Comme des cochons.




Qui veut de moi....




Et des miettes de mon pucelage,




Qui veut entrer...




Avec moi sous la douche ?




Vous savez que je suis:




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




j'suis une victime en fait




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




On veut m’empêcher




D’accéder au nirvana




En suivant ma voie.




Mais je refuse le moule,




D’la femme toute ma vie.




Je veux m’amuser




Avec qui bon me semble.




Alors je le clame bien fort




Pour traverser le temps,




Je veux être omniprésent,




Etre une super référence,




Je veux toujours ram'ner ma science,




Pour que les tausx futurs,




Mes enfants, les votres,




Soient libres de leur choix.




Je me fais politique




Car je suis un tau’pressé,




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé




Un Tau’pressé.




Love Love Love




Dit on sur T’au,




J’veux qu’on parle




Et qu’on fasse




L’amour,




Aux quatre coins de T’au.




 




 




* gay'varat : Shas'el Varat Bienkj'éréson 911.M41 - 952.M41




Demi-squat, fils d'une des victimes de l'invasion de squats roses en 909.M41, comme le montre son nom. Il fut le premier gay'tau de l'histoire Tau. Affirmant sans cesse ses goûts pour le moins particuliers, il fut, à l'instar d'O'Shova un des modèles de la révolte tau contre l'oppression des éthérés.




Mort étouffé sous une merde de dinde kroot, il est aujourd'hui considéré comme un martyr de la cause et de nombreux tausx, gays ou pas, viennent se recueillir sur sa tombe présumée vide pour y lire son épitaphe : "Fini les mérous, aujourd'hui, j'encule une poule".




 




le squat




qui recycle, comme les autres


Imprimer cet élément

  Chronique D Un Nain En Tant De Guerre
Posté par : Visiteur - 14-11-2004, 11:37 - Forum : Warhammer Anciennes versions - Pas de réponse


Cela faisait trois jours que les canons apocalypse n'avait pas arrêter de tonner. Trois jours sans silence, trois jours sans calme. Pourtant les murs de fort d'airain tenait toujours. Les chevaliers du chaos attaquaient sans relâche, les canons orgues nains les repoussait. Dulin était fier de son armée. "Encore quelque jours et les renfort arriveront" se disait-il. Seulement les renforts ne sont jamais venu et les munitions s'épuisait.. Leur haine était si grande que les chaotique ne réussissait pas à prendre le dessus. Pourtant l'arrivé de démons firent changer les choses, les nains ne pouvait plus lutté et durent fuir. Mais Dulin voulait prendre sa revanche, lui qui n'avait jamais du fuir, sa colère était grande. Il se disait que c était le moment pour faire une sortie il ordonna au dernier régiment nain de le suivre avec lui vers une mort glorieuse face a l ennemie , plutôt que de fuir comme des lâches. Ce discourt mit du courage et de la haine dans leur cœur, Dulin se rendit dans l unité de marteliers qui lui avait été toujours fidèle, il pouvait voir a sa gauche deux régiments de 20 guerriers nain dont l un commander par Humgrill le maître des runes et a sa droites 1 régiment de guerrier ainsi que d un régiment de brise fer commander par son jeune frère porteur de la bannière de sa famille. Les portes s’ouvrirent et les nains sortirent du fort face au troupe adverse. Ils savaient très bien qu ils n avaient aucune chance, mais ils espéraient gagner assez de temps pour que les autres puissent s enfuire. Dulin criât le cris de guerre de son clan accompagner de 100 autres voix. Puis les hommes du chaos commencèrent a avancer, mais arrivé au milieu de la montée une détonation explosa au milieu des troupes du chaos faisant de la pulpe de plusieurs guerriers. Les nains se retournèrent et ils virent leur compagnon rester sur les remparts pour faire fonctionner les armes a feu, pluie de balle et de carreau tomba sur les rangs du mal déciment la première ligne avec une faciliter déconcertantes.


Puis Dulin déclarât la charge et commença a foncer vers les lignes ennemies.


Bon voila c est juste le debut j espere pouvoir le continuer mais si vous trouvez sa minable ben je laisse tomber, bon ben bonne critique et @+

Imprimer cet élément